Lettre d'information

Pour vous inscrire à la lettre d'information

Saisissez votre adresse email :

Recopier le code de sécurité (ci-dessus) :

OK
Adhérez et soutenez la Maison de l'Europe Votre avis nous intéresse
Accueil > Europe Direct > Actualités Européennes > Lutte contre la désinformation : la Commission dresse un bilan des résultats à la veille des élections européennes< Page Précédente

Lutte contre la désinformation : la Commission dresse un bilan des résultats à la veille des élections européennes

La Maison de l'Europe | Lutte contre la désinformation : la Commission dresse un bilan des résultats à la veille des élections européennes

Le 17 mai 2019, la Commission européenne a publié les rapports relatifs aux mesures prises par Facebook, Twitter et Google en avril dernier, dans le cadre du Code de bonnes pratiques contre la désinformation adopté par l’Union européenne un an plus tôt.

 

Qu’est-ce que le Code de bonnes pratiques contre la désinformation ?

 

Le Code de bonnes pratiques contre la désinformation a été rédigé suite à l’élaboration, par la Commission européenne, d’un plan d’action de décembre 2018 qui vise à lutter contre les « informations trompeuses voire absolument fausses ».

 

Ce code définit donc une série de normes d’auto-régulation que les plateformes en ligne, les annonceurs et le secteur publicitaire se sont engagés à appliquer sur la base du volontariat.

 

Les mesures édictées visent notamment à atteindre une plus grande transparence concernant les publicités à caractère politique en ligne, afin de garantir la tenue d'élections européennes libres, régulières et sûres. Elles donnent également la possibilité d'imposer des sanctions en cas d'usage illégal de données à caractère personnel visant à influencer le résultat des élections européennes.

 

Quel bilan à la veille des élections ?

 

La Commission et le groupe des régulateurs européens pour les services de médias audiovisuels (ERGA) ont suivi les progrès accomplis par les signataires du code. Parmi ces derniers, Facebook, Twitter et Google se sont engagés à rendre compte tous les mois des mesures prises dans la perspective des élections au Parlement européen de mai 2019.

 

La semaine dernière, M. Andrus Ansip, vice-président pour le marché unique numérique, a salué les progrès réalisés par ces plateformes tout en soulignant la nécessité de poursuivre les efforts entrepris, notamment en matière de transparence publicitaire.

 

« Nous saluons les mesures énergiques prises par les trois plateformes pour contrer les utilisations de leurs services à des fins de manipulation, telles que les opérations de désinformation coordonnées. Elles ont également fourni des données sur les mesures visant à améliorer le contrôle des placements de publicité. Elles doivent cependant aller plus loin pour renforcer l'intégrité de leurs services, notamment les services de publicité », a-t-il déclaré.

 

Quels objectifs au-delà des élections ?

 

La publication mensuelle de rapports convenue au titre du code de bonnes pratiques prendra fin après les élections européennes, c’est-à-dire en juin, mois durant lequel le Conseil européen réexaminera la question de la désinformation. La Commission procédera à une évaluation globale des 12 premiers mois d'application du code d’ici la fin de l’année : si les résultats se révèlent insuffisants, elle pourra proposer d'autres mesures, y compris de nature réglementaire.

 

D'une manière générale, l’objectif du code est de permettre une participation plus active des organisations de la société civile indépendantes et des utilisateurs dans le signalement des menaces de désinformation et la coopération avec les plateformes en vue de mieux détecter et analyser les schémas et tendances de la désinformation. C’est pourquoi la Commission finance des initiatives telles que le projet SOMA, (Social Observatory for Disinformation and Social Media Analysis), qui offre une plateforme collaborative à des vérificateurs de faits européens indépendants.  

 

D’après un communiqué de presse de la Commission européenne

20/05/2019

La Maison de l'Europe - 29 avenue de villiers, 75017 Paris
Tél. : 33(0)1 44 61 85 85 - Fax : 33(0)1 44 61 85 95
Powered by Walabiz