Lettre d'information

Pour vous inscrire à la lettre d'information

Saisissez votre adresse email :

Recopier le code de sécurité (ci-dessus) :

OK
Adhérez et soutenez la Maison de l'Europe Votre avis nous intéresse
Accueil > Europe Direct > Actualités Européennes > Les députés européens approuvent le programme Corps européen de solidarité < Page Précédente

Les députés européens approuvent le programme Corps européen de solidarité

La Maison de l'Europe |  Les députés européens approuvent le programme Corps européen de solidarité

Le Corps européen de solidarité dispose désormais d’un cadre légal grâce au vote du Parlement européen à 519 voix pour, le mardi 11 septembre 2018. Ce programme avait été annoncé par le Président Juncker pendant le discours sur l’état de l’Union en septembre 2016 et lancée officiellement en décembre 2016.

 

 

Selon Helga Trupel, rapporteure Groupe des Verts/Alliance libre européenne, ce  programme  « renforce la solidarité dans l’Union Européenne, ouvre de nouvelles perspectives de développement aux jeunes et offre un soutien aux communautés au sein et en dehors de l’Union ».

En effet, ce programme permet aux jeunes européens de devenir volontaire ou de travailler dans le cadre de programmes de solidarité à l’échelle de l’Union Européenne et dans leur propre pays (pour les pays n’ayant pas de service civique).

 

Ils peuvent ainsi participer à diverses activités liées à la solidarité comme par exemple : la protection de l’environnement.

 

 

375,6 millions d’euros pour soutenir la solidarité et le volontariat en Europe

Pour la période 2018-2020, un budget global de 375,6 millions d’euros a été approuvé dont 90% sont destinés à des activités de volontariat et 10% au volet professionnel du programme.

 

 

Informations sur l’inscription :

  • Les particuliers et les organisations doivent s’inscrire sur  ce portail web ; 
  • Les jeunes peuvent s’inscrire dès 17 ans à condition d’avoir plus de 18 ans (et moins de 30 ans) au début de leur activité bénévoles ou professionnelle ;
  • La période de volontariat est limitée à 12 mois et les stages entre 2 et 6 mois. Le Parlement européen a également imposé un contrat de travail de 3 mois minimum pour le volet professionnel.

 

 

Ce vote des députés européens va permettre de rendre ce programme davantage accessible aux jeunes moins favorisés comme des personnes handicapées ou les jeunes ayant des difficultés d’apprentissages.

 

De plus, une attention particulière est portée sur le contrôle contre l’exploitation des jeunes par les organisations, afin d’éviter que les jeunes volontaires non rémunérés se retrouvent à des postes pouvant être des emplois potentiels de qualité.

 

Enfin, toutes les organisations participantes ont besoin d’un « label de qualité » pour certifier qu’elles proposent des activités de solidarité de haute qualité. Ce label est, bien sûr, vérifié régulièrement et peut être révoqué.

 

 

 

D'après un communiqué de presse de la Commission européenne

La Maison de l'Europe - 29 avenue de villiers, 75017 Paris
Tél. : 33(0)1 44 61 85 85 - Fax : 33(0)1 44 61 85 95
Powered by Walabiz