Lettre d'information

Pour vous inscrire à la lettre d'information

Saisissez votre adresse email :

Recopier le code de sécurité (ci-dessus) :

OK
Adhérez et soutenez la Maison de l'Europe Votre avis nous intéresse
Accueil > Europe Direct > Événements Européens > Qui sont les lauréats du concours RegioStars 2017 ? < Page Précédente

Qui sont les lauréats du concours RegioStars 2017 ?

La Maison de l'Europe | Qui sont les lauréats du concours RegioStars 2017 ?

Mardi 17 octobre, la Commission européenne a remis le prix RegioStars 2017 dans le cadre de la Semaine européenne des régions et des villes.

 

Le concours RegioStars met en avant les projets les plus innovants financés par l’Union européenne. Il s’agit d’une illustration concrète du soutien que la politique de cohésion apporte dans le quotidien des citoyens européen en matière de croissance économique et d’emploi dans les régions concernées.

 

Après le rassemblement des candidatures (au nombre de 103 cette année), un jury indépendant composé d’experts a retenu 24 finalistes. Cette année ils étaient issus de régions et de villes appartenant à 20 États membres et un pays voisin: l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, la Bulgarie, la Croatie, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, la Finlande, la France, l’Irlande, l’Italie, la Lettonie, la Lituanie, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, le Royaume-Uni, la Slovénie, la Suède et la Turquie, et nombre d’entre eux relèvent des défis communs grâce à une coopération transfrontalière

 

Par la suite, parmi ces 24 finalistes 5 lauréats ont été sélectionnés. La récompense est ensuite remise par la commissaire européenne à la politique régional, Corina Cretu, et par le président du jury, Lambert van Nistelrooij.

 

Une nouveauté s’est immiscée dans le concours cette année avec le « prix du public ». Via les médias et les réseaux sociaux, 11 937 votants ont désigné leur projet coup de cœur ! Et cette année c’est celui sur la« Coordination visant à améliorer l’intégration sur le marché du travail et l’inclusion sociale des victimes de violences sexistes » qui a recueilli le plus de vote !

 

 

A présent, découvrez les lauréats 2017 de ce fameux concours !

 

 

Ce projet rassemble des experts en bio-innovation issus de la Belgique, l’Allemagne, l’Iralnde, les Pays-Bas et le Royaume-Uni. Il permettrait à l’Europe de remplacer les ressources non renouvelables et de développer la bioéconomie.

La bioéconomie est l’économique du vivant qui utilise la production et la mobilisation optimale de matière organique. Elle se base sur l’utilisation maximum des énergies renouvelables qui sont abondantes et gratuites.

 

 

 

Basé à Murcie, en Espagne, ce projet a pour objectif d’apporter son soutien aux femmes victimes de violences conjugales et de leur fournir des formations pour les aider à trouver du travail grâce à un soutien personnalisé. Ce projet passe par la coordination des services régionaux de l’emploi et de formation de la région.

 

 

 

Il s’agit d’un projet vert dans la région rurale de Spilt-Dalmatie en Croatie afin de montrer aux jeunes qu’il n’est pas nécessaire de déménager en ville pour avoir de belles perspectives d’avenir. Son projet ambitieux a rassemblé plus de 70 participants qui ont suivi une formation et bénéficier d’un accompagnement dans l’élaboration d’un plan d’entreprise viable. Le projet Ekobiz a également incité plusieurs écoles et crèches à mettre en place des projets à petite échelle liés à l’agriculture biologique.

 

 

 

La ville d’Ii en Finlande a réduit de moitié ses émissions de CO² au cours de la période 2007-2015 – le taux le plus rapide enregistré dans le pays. Le projet InnoHiili aide la ville à atteindre d’ici 2030 l’objectif d’une réduction de 80 % des émissions fixé par le centre finlandais de l’environnement. La ville d’Ii prévoit cependant d’y parvenir 10 ans plus tôt grâce à une coopération qui associe l’ensemble de ses citoyens.

 

 

 

Un projet basé en Allemagne met un éventail de technologies de l’information (TI) au service des personnes âgées afin de leur permettre de rester chez elles plus longtemps. Ce système tout-en-un devrait diminuer le fardeau qui pèse sur le personnel soignant et les professionnels de la santé. Smart Service Power entend intégrer des fonctions issues des domaines suivants: e-santé, maisons intelligentes, assistance à l’autonomie à domicile, systèmes d’appel d’urgence et services de conciergerie. La plateforme «Internet des objets» qui verra le jour permettra de surveiller l’état de santé d’une personne âgée et de l’aider à vivre pleinement.

La Maison de l'Europe - 29 avenue de villiers, 75017 Paris
Tél. : 33(0)1 44 61 85 85 - Fax : 33(0)1 44 61 85 95
Powered by Walabiz