Lettre d'information

Pour vous inscrire à la lettre d'information

Saisissez votre adresse email :

Recopier le code de sécurité (ci-dessus) :

OK
Adhérez et soutenez la Maison de l'Europe Votre avis nous intéresse

CLIMAT : Que fait l’Union européenne ?

La Maison de l'Europe | CLIMAT : Que fait l’Union européenne ?

C’est en 1988 qu’est créé le Groupe d’experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC), par les Nations Unies, qui s’occupe d’évaluer la recherche sur les changements climatiques.


La GIEC préconise de réduire les émissions de gaz à effet de serre pour maintenir le réchauffement climatique en dessous de 2°C : il faudrait réduire les émissions de 40 à 70 % d’ici à 2050 et les avoir quasiment éliminé d’ici 2100 pour éviter des répercussions irréversibles et incontrôlables.


Lauréat du prix Nobel de la paix en 2007, avec ses rapports d’évaluation, le GIEC a averti plusieurs fois que les concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère avaient augmenté principalement sous l’action de l’homme.


En 1992, lors du Sommet de la Terre à Rio, les Etats présents signent une convention-cadre sur les changements climatiques, dont sont aujourd’hui parties 196 pays, incluant l’Union européenne.


Les Etats parties à la convention décident ensuite à Kyoto en 1997 de négocier un protocole,contenant des mesures de diminution des émissions des gaz à effet de serre (GES).

Cela représente un grand pas en avant dans la lutte contre les changements climatiques car ce protocole contient des objectifs contraignants et quantifiés pour la réduction ou la limitation des émissions de GES.


L’UE s’engage ainsi à réduire de 8 % ses émissions de GES pour 2012, en répartissant l’effort entre ses Etats membres.

Cependant, les Etats-Unis, gros émetteur de GES, refusent de ratifier le protocole. Le Canada va même sortir du protocole en 2012.


Avec la stratégie Europe 2020, l’UE, elle, se veut à la pointe de la lutte aux changements climatiques, et se donne pour objectifs, d’ici, 2020 de :


· Réduire les émissions de gaz à effet de serre de 20 % par rapport à 1990

· Augmenter la part des énergies renouvelables de 20 % par rapport à 1990

· Améliorer de 20 %l’efficacité énergétique par rapport à 1990.


Les Etats ont décidé de parvenir à de nouveaux engagements mondiaux sur le climat pour la période post-2020 lors de la conférence climat de Paris.

Ainsi, en décembre 2015, Paris accueillera la vingt-et-unième Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP21), où les délégués représentant chaque pays essayeront de trouver un accord mondial sur le sujet, sous le regard de nombreux observateurs de la société civile, des ONG et des journalistes.


A la veille de la COP21, les pays membres de l’UE ont conclu un accord en octobre 2014 pour définir leurs objectifs post-2020. Avec le paquet Energie-Climat 2030, les Etats membres sont parvenus à un accord pour une :


· Réduction des émissions de gaz à effet de serre de 40 % par rapport à 1990

· Augmentation de l’utilisation des énergies renouvelables de 27 %par rapport à 1990

· Amélioration de l’efficacité énergétique de 27 %par rapport à 1990


De plus, en 2011, la Commission Européenne, à travers une feuille de route sur les objectifs 2050, a montré son intention de réduire les émissions de GES européennes de 80 à 95 %. Les Etats membres doivent dorénavant montrer une volonté politique commune sur ce sujet et potentiellement valider cet agenda.


En ce qui concerne les autres pays, le 12 novembre 2014, un accord a été conclu pour la première fois sur ce sujet entre la Chine et les Etats-Unis. 

La Chine s’engage à atteindre son pic d’émission au plus tard en 2030, puis à réduire ses émissions.

Les Etats-Unis s’engagent de leur cote à réduire de 26 % à 28 % leurs émissions d’ici à 2025 par rapport à 2005.


Le défi qui se pose à l’Union Européenne pour la conférence sur le climat de Paris est d’atteindre un accord pour la lutte contre les changements climatiques qui soit contraignant et chiffré pour la période post-2020.


Pour plus d’information :

https://www.youtube.com/watch?v=0n6hleA7M6o

http://www.touteleurope.eu/actualite/comprendre-la-cop21-et-ses-enjeux.html

La Maison de l'Europe - 29 avenue de villiers, 75017 Paris
Tél. : 33(0)1 44 61 85 85 - Fax : 33(0)1 44 61 85 95
Powered by Walabiz